Venice MTL

La Californie dans votre assiette

Lorsque je pense à la Californie, je pense San Francisco, plage de Venice Beach, smoothie et toast à l’avocat. C’est exactement, l’esprit du nouveau restaurant de Charles Manceau, niché au coeur du Vieux-Montréal. Je peux vous dire que Venice MTL est le vent de fraîcheur dont le quartier avait besoin niveau restauration. Avec sa décoration digne d’un tableau Pinterest, vous êtes tout de suite transporté sur la côte ouest des Etats Unis. Planche de surf au mur,  briques blanches et touches de jaune pétillant vous mettent tout de suite du baume au cœur, surtout lorsque l’hiver joue les prolongations à l’extérieur.


Au menu de Venice MTL, des plats simples et santé : tartines, tacos, smoothies, poke (plat d’origine Hawaienne à base de poisson cru), bol d’açaï, bref  la healthy food à son apogée. Des plats tout aussi beau que bon, votre feed instagram sera ravi et les prix sont aussi doux que la météo californienne.

Ce jour là, le restaurant était bondé, il est évident que cette nouvelle place ravie les travailleurs du Vieux-Montréal, et je ne peux que les comprendre. Dans nos assiettes : le guacamole, la tartine proscuitto et chèvre et les tacos de poulet. Les plats ont surpassés nos attentes. Si vous me lisez régulièrement, vous savez que j’aspire à une alimentation la plus saine possible et donc j’aime cette adresse d’autant plus car je peux y manger sans culpabiliser (même si ça ne m’arrive que très rarement). J’ai hâte à des jours plus chauds pour de beaux smoothies à déguster au bord de l’eau.

Venice MTL est une belle expérience californienne qui donne des envies de voyage direction la côte ouest.

Venice MTL
440 rue St-François Xavier
Facebook / Instagram

Crédit photo

Publicités

Savon maison Verveine, Citron et Miel

Savon aux odeurs de mon enfance

Il y a des odeurs comme cela qui vous rappellent votre enfance, pour ma part c’est la verveine, je ne sais pas pourquoi mais l’odeur me transporte directement dans le jardin de mes grands parents. Alors quand je me suis lancée dans le zéro déchet, j’étais emballée à l’idée de pouvoir réaliser  des produits de soin comme un savon aux odeurs de mon enfance.

Si vous êtes à la recherche de recettes soins/cosmétiques naturelles, le blog des Trappeuses est un mine d’or. C’est sur ce blog que j’ai trouvé la base de mon DIY de savon au beurre de Karité : verveine, citron et miel.

Vous aurez besoin de :
– Glycérine au beurre de Karité (je trouve le mienne chez Coop Coco♥)

– Des huiles essentielles de Verveine et Citron

– De l’essence aromatique de Miel

– Moules à muffin en silicone

Recette :
– Faire fondre la glycérine au bain marie

– Ajoutez 30 à 40 gouttes d’huile essentielle de Verveine et 15 à 20 gouttes d’HE de Citron, mélangez.

– Ajoutez 10 gouttes d’essence aromatique de Miel

Si l’odeur vos convient, parfait, sinon ajoutez des gouttes de verveine ou citron, faites au nez !

– Versez le contenu dans des moules en silicone et laissez refroidir

Et voilà, il n’y a pas plus simple.

Vous pouvez bien évidemment varier les odeurs en fonction des huiles essentielles que vous avez à la maison, vous pouvez aussi y ajouter des fleurs séchées, du colorant etc… Mon prochain test, sera de confectionner un savon exfoliant avec un ingrédient mystère, à découvrir bientôt, je vous laisse la dessus et vous souhaite un bon DIY !

Perdre du poids en mangeant sainement

maigrir

Crédit photo

Bien manger pour une perte de poids durable

Que l’on ait 5kgs à perdre ou 50, le chemin de la perte de poids peut sembler insurmontable, alors qu’une alimentation saine et un contrôle des portions permet une perte de poids durable.

Mais qu’est-ce qu’une alimentation saine ?

En théorie, une alimentation saine est une alimentation variée et équilibrée. Il faut bien comprendre qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais aliments comme il n’y a pas de bons ou de mauvais régimes. (effectivement ils sont tous mauvais, régimes = privation = absurdité !)

C’est la que ça se complique : qu’est-ce qu’une quantité raisonnable ?

Une quantité raisonnable est personnelle à chacun en fonction de votre état de santé, de votre activité physique et de la raison pour laquelle vous décidez d’améliorer votre alimentation.

Dans cet article, je ne peux parler que de ce que j’ai expérimenté, à savoir la perte de poids (d’ailleurs, si vous voulez en savoir plus ce sujet, j’ai écris un article sur le blog Me Myself and Montreal avec lequel je collabore).

Si vous êtes aussi dans cette démarche de perte de poids, vous devez absolument connaître vos besoins nutritionnels afin de pouvoir évaluer les quantités que vous devez manger au quotidien. Pour cela, les applis tels que MyfitnessPal (gratuite) ou ProTracker (5$) sont très bien . Pour ma part, j’ai utilisé Weight Watchers, j’en parle ici !

Revenons-en à notre assiette, j’aime utiliser mes mains pour évaluer mes portions. Je vous explique :

perdre du poidsMa portion de protéines = pomme de ma main

Mes glucides = mon poing fermé

Mes légumes = mes deux mains réunies.

C’est une information issue du programme Weight Watchers et je trouve qu’elle est assez juste.

Mes repas se composent principalement de 80 à 100 gr de féculents, 80 à 100 gr de protéines, légumes autant que j’en ai envie. Crédit photo

Cette méthode permet de contrôler ses portions et nous rappelle qu’une assiette équilibrée comporte 3 groupes alimentaires. Et j’aimerai insister la dessus.

Longtemps, on nous a fait croire que pour perte du poids, il fallait manger des brocolis vapeur sans goût et sans saveur. Sauf qu’il n’y a rien de pire que de priver le corps de quelque chose qu’il aime, c’est mauvais pour votre santé physique et pour votre santé moral (en gros votre cerveau va capoter).

Alors que se faire plaisir avec des pâtes, du pain ou même du chocolat c’est normal, le tout c’est de savoir le doser et l’intégrer dans son équilibre alimentaire.

On parle d’équilibre alimentaire dans un repas mais aussi dans une journée. Essayer autant que possible les jours où vous avez un repas un peu moins sain (j’entend par là un resto, un souper chez des amis un fast-food bref..), de compléter votre journée, avec un repas plus léger. Puis si vous voulez accélérer votre perte, limitez les repas “cheatmeal” à un par semaine.

Ne considérez pas ça comme une récompense, car cette notion de récompense se termine souvent par des excès de nourriture non justifiés. Si vous sentez le besoin de vous gâtez d’une belle semaine nutrition et sport : faites du magasinage, offrez-vous un soin. Bref, faîtes-vous un plaisir qui ne se mange pas ! ;-).

Mes derniers conseils pour manger sainement et perdre du poids :

  • Limiter les plats préparés et aliments transformés (pleins de gras inutiles la dedans, beurk ! )
  • Limiter le sucre blanc : optez pour des alternatives comme le miel ou le sirop érable, sirop agave etc… (Tellement meilleur au goût)
  • Limiter le pain blanc, plus le pain est brun meilleur il est pour votre santé.
  • Mangez un souper plus léger que votre lunch et un lunch plus léger que votre déjeuner (citation happyfitmessmtl)

Je sais que ces quelques principes peuvent faire peur au début mais c’est vraiment très facile à mettre en place, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires, ça me fera plaisir d’y répondre !

*Disclaimer : Je ne suis pas nutritionniste, ni diététicienne, ni médecin, je suis une fille de -30 ans qui a perdu 34 kgs en 14 mois en mangeant sainement, en contrôlant ses portions et en faisant du sport. N’hésitez pas à consulter un spécialiste si besoin. 

Crédit  photo « Une »

Lotion tonique purifiante naturelle

Lotion tonique purifiante pour le visage

Depuis que je me suis lancée dans le zéro déchet, j’ai envie d’essayer de trouver des alternatives plus écologique aux produits que je consomme au quotidien. Les produits de beauté en font partie. J’ai pour ainsi dire une peau normale, mais les hivers canadiens et le stress du quotidien font que parfois celle-ci est un peu capricieuse. Lorsque je suis venue à bout de ma lotion The Body-Shop, je devais trouver une alternative zéro déchet. C’est alors que la magie d’Internet opéra. En effet, j’ai découvert les bienfaits de l’hydrolat d’Hammamélis. En quelques mots, l’hydrolat est un extrait de plante, obtenu par distillation.

L’hydrolat d’Hammamélis favorise la micro-circulation, idéales pour les peaux sensibles (mixte à grasse y compris) qui ont des rougeurs. Il a comme propriété :

  • Astringent, purifiant et tonique, il va resserrer les pores.
  • Apaisant, il va soulager les irritations de la peau.
  • Circulatoire, il active la micro-circulation et a un effet raffermissant pour la peau.

Si vous avez une peau à problèmes vous savez certainement, que l’huile essentielle d’arbre à thé sera votre alliée dans la lutte contre les petits ou gros boutons.

En effet, elle a comme propriété principale d’être :

  • Purifiante, elle nettoie en profondeur les peaux à problèmes.

C’est donc avec la combinaison de ces deux produits que j’ai concocté une lotion tonique purifiante naturelle.

tonique-goodmorningmontreal

Pour ce faire vous aurez besoin :

– d’un contenant (on recycle un vieux contenant de lotion dans mon cas celui la lotion de The Body-Shop)

– de l’hydrolat d’Hammamélis (acheté chez Coop Coco♥)

– de l’huile essentielle d’arbre à thé (acheté chez Coop Coco)

– de l’eau

Recette (vous allez voir c’est d’une facilité déconcertante):

– Remplir la moitié de votre flacon recyclée d’Hydrolat,

– Compléter avec l’autre moitié d’eau,

– Ajouter 30 à 40 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé,

– Mélanger le tout et conserver au frigo.

Et voilà, je n’aurai jamais penser que ça soit si facile et que ce produit naturel soit si efficace sur ma peau et surtout économique.

*Disclaimer : avant d’utiliser des produits naturels assurez-vous que ceux-ci peuvent être mélangés ensemble, réalisez toujours un test sur l’intérieur de votre poignée ou coude avant d’en appliquer sur votre visage. Bien évidemment, ce produit n’est pas fait pour être appliqué sur les yeux.

Erablière de Shefford par les Affamés

Erablière de  Shefford

où comment se gâter pour le temps des sucres

Le temps des sucres est un des moments que je préfère car cela annonce la fin de l’hiver et surtout car je suis une vraie bibitte à sucre.

On va se le dire, la bouffe de cabane à sucre n’est pas la meilleure du monde, ça reste des basiques œufs, crêpes, jambon plus ou moins bien exécutés. Mais ce n’est pas grave car le fun c’est de se retrouver entre amis ou en famille pour cette occasion. Cette année, les hasards des Internet m’ont fait découvrir l’Erablière de Shefford par les Affamés.

Les Affamés, c’est ce resto de Homa dont je vous ai déjà parlé il y a quelques années. J’y suis allée pour le brunch et à l’époque, j’avais été conquise. Il n’en fallait donc pas plus pour nous décider à tenter l’expérience bistronomique-cabane à sucre. 

Car oui, il s’agit vraiment d’un repas gargantuesque digne d’une table de roi, sous forme de « tapas » à partager d’une qualité incomparable. C’est très difficile pour moi de vous dire ce que j’ai le plus aimé car tout était excellent. Shout-out tout de même pour le « Steamed buns » au canard, le flan de porc laqué à l’érable et le saumon (amis vegan, j’espère que vous m’aimez toujours !).

Ce qui est aussi génial, c’est le petit doggy-bag pour ramener les restes à la maison. Car oui, pas facile de venir à bout des nombreuses bouchées. Au moins, on ne gaspille pas (presque zéro déchet 😉 ), on en a pour notre argent (39$ le menu) et le plaisir dure jusqu’au lunch de lendemain ;-).

Cette année,  je vous invite donc à innover en testant une cabane à sucre qui sort de l’ordinaire. Comme les images valent mille mots, place aux photos.

Erablière de Shefford par les Affamés

275, Chemin Brandrick,
Shefford, Qc J2M 2A5

Réservation:  450-777-7128

 

Mes bonnes adresses Zéro Déchet

Parce que se mettre au Zéro Déchet, c’est avant tout changer vos habitudes d’achat, je vous partage donc le carnet d’adresses Zéro Déchet de mon quartier.

Le marché Jean Talon

Chaque jour, je me dis que j’ai une chance folle de vivre à proximité du marché. C’est le plus grand marché en Amérique du Nord, il offre une variété incomparable de produit. Fruits et Légumes, boucherie, poissonnerie, boulangerie, fleuriste, chocolaterie. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin au marché à un prix très concurrentiel. Pour que votre épicerie soit zéro déchet, vous devez vous munir de sac réutilisables et/ou filets à fruits et légumes et bocaux afin d’éviter les différents emballages plastiques. Je tiens à préciser que je n’ai pas essayer encore de me rendre en boucherie/poissonnerie avec mes bocaux donc je ne sais pas si ces commerçants sont ouverts à la démarche (je sais que cela peut causer des soucis à cause des normes d’hygiène).

7070 Avenue Henri Julien,
Montréal, QC H2S 3S3

Site Internet / Facebook

 

Crédit photo : 1 et 23

Vrac en Folie

Autour du marché fleurissent de nombreux commerces qui vous permettent de vous approvisionner de manière responsable. Vrac en Folie, est tout nouveau dans le quartier (1 ou 2 ans pas plus) et propose comme son nom l’indique des produits en vrac. Vous y trouverez une foule d’épices, farine, sucre, chocolats, bonbons, noix etc… Des biscuits sont aussi disponibles à l’unité ainsi que du beurre de peanut et amandes naturel. Vous pouvez vous y rendre avec vos bocaux et sacs réutilisables sans soucis. Je vous conseille toutefois de privilégier les sacs plutôt que les bocaux pour une raison simple de praticité. Les bocaux doivent être pesés et étiquetés vides avant remplissage, c’est donc un peu embêtant mais c’est faisable. A noter aussi qu’il est plus facile de remplir des sacs que des bocaux. Les prix sont très avantageux par rapport à l’épicerie et je me demande d’ailleurs à chaque fois s’il n’y a pas eu d’erreur à la caisse.

274, Jean-Talon Est ,
Montréal, QC. H2S 2S4

Site Internet / Facebook

Première Moisson / Le Pain dans les Voiles

Ces deux boulangeries de quartier dont une se situe sur le marché et l’autre sur la rue De Castelnauvous permettent d’apporter vos propres sacs à pain.

Première Moisson

7075, avenue Casgrain,
Montréal,Qc.H2S 3A3

Site Internet / Facebook

Le Pain dans les Voiles

357 Rue de Castelnau E,
Montréal, QC H2R 1P8

Site Internet / Facebook

Coop Coco

C’est un peu la référence dans le domaine des cosmétiques maison et produits ménager zéro déchet. Ils ont un site web, très informatif avec une partie blog où vous trouverez des conseils et des recettes pour faire vos propres produits de beauté.

273 Rue Saint Zotique E,
Montréal, QC H2S 1L4

Site Internet / Facebook

 

Magasin Général De Castelnau

Dernière trouvaille zéro déchet de mon quartier. Vous pourrez y trouver du savon à lessive, à main, à vaisselle, à couche (honnêtement je ne sais pas ce que c’est), de l’assouplisseur et du dégraissant, en vrac.

337 Rue de Castelnau E,
Montréal, QC H2R 1P8

Facebook

Mais aussi…

Maison Ecolonet

Dans la même lignée que Coop Coco, vous y trouverez des produits ménagers en vrac, des produits de beauté bios et des accessoires comme des pierres de sel, des ustensiles en bamboo etc..

925 Bélanger (coin Boyer)
Montréal, QC H2S 1G9

Site internet / Facebook

Aliments Merci

Épicerie spécialisée en aliments naturels, bios et équitables. Vous pourrez aussi acheter des aliments en vrac.

282, Place du marché du nord
Montréal, Qc. H2S 1A1

Site internet / Facebook

Rachelle Berry

Implantée récemment dans la Petite Italie, Rachelle Berry est une épicerie santé où vous trouverez de nombreux produits bios et naturels ainsi que des produits en vrac.

7055 Boul St-Laurent,
Montréal, QC H2S 3E3

Site internet

Epices Anatol

Épices Anatol vous propose une gamme complète d’aliments en vrac et des épices, obviously !

6822 St Laurent,
Montréal, QC H2S 3C7

Site internet / Facebook

Loco

Loco est un projet d’épicerie écologique et zéro déchet qui désire s’établir dans Villeray. On parle d’une ouverture au printemps 2016. Hâte d’en savoir plus sur ce projet prometteur.

Site internet / Facebook

Et vous quelles sont vos adresses zéro déchet préférées ?

 

Le Zéro Déchet vous intéresse ?
Plus d’infos

 

Epicerie zéro déchet : Mode d'emploi

Dans la continuité de mon article : 5 conseils pour débuter le zéro déchet, aujourd’hui je vous propose un guide pour votre épicerie zéro déchet. Il est issu de ma fameuse liste dont je vous parlé ici. On pourrait dire, qu’ il y a 3 niveaux d’épicerie zéro déchet, chaque niveau correspondant à un avancement dans votre parcours.

Niveau débutant

Ce niveau correspond à votre prise de conscience de ce qu’est un déchet qui n’a aucune utilité :

  • les sacs plastiques pour les fruits et légumes,
  • les sur-emballages en carton (comme le dentifrice celui-ci me fait capoter),
  • les sacs plastiques à la caisse,

Pour les éviter au maximum :

  • On choisit ses fruits et légumes NON pré-emballés, lorsque l’on doit acheter des fruits en plusieurs exemplaires (pommes/poires/haricots verts) on utilise son sac filet réutilisables.
  • On évite d’acheter des produits sur-emballés et on choisit des grands formats : lessive, shampoings, liquide vaisselle etc.
  • On choisit au maximum des contenants en verre car ils sont recyclables et réutilisable,
  • On amène des sacs en tissus réutilisables (totes bags) à la caisse pour porter son épicerie

Une fois que vous êtes confortable avec vos nouvelles habitudes et que vous vous sentez prêt à d’autres changements, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Crédit photos

Niveau Intermédiaire

Niveau dans lequel je suis actuellement. Les principes sont les mêmes qu’au niveau précédent sauf que l’on change ses habitudes d’achat. Voici une de mes listes d’épicerie type :

Au marché,

Fruits et légumes, miel, pain et oeufs (je garde la boîte en carton que je réutilise à chaque fois).

En vrac,

Tout ce qui est aliment sec :

  • Riz, pâtes, avoines, céréales etc.
  • Sel, poivre, épices,
  • Farine, sucre, poudre à pâtes etc.
  • thé et café.

Mais aussi

  • beurre de peanut (naturel en plus)

Pour cela, j’amène mes bocaux et sacs réutilisables que je fais peser sur place, ensuite je l’ai rempli de la quantité désirée. Je suis toujours surprise du coût, je trouve cela moins cher qu’en épicerie, cela s’explique par le fait que vous achetez uniquement ce dont vous avez besoin et non une quantité imposée, sans compter aussi le prix de l’emballage.

Vous trouverez aussi en vrac tout ce qui est produit ménager (mais avant d’acheter en vrac, écoulez vos stocks et gardez les contenants).

Épicerie,

  • Viandes et poissons,
  • Jus de fruit et lait,
  • Beurre,
  • Confiture.

Ces aliments sont (encore) emballés et c’est ce qui constitue le plus gros de notre poubelle aujourd’hui.

Crédit photos

Niveau Expert

On repart sur les bases du niveau intermédiaire concernant le marché et le vrac. Les principaux changements interviennent au niveau de l’épicerie.

On rend visite au boucher et au poissonnier en leur demandant gentiment d’utiliser nos bocaux et boîtes réutilisables.

On trouve une alternative au jus de fruit et au lait (le faire soi même ou trouver un endroit oú l’on peut faire remplir ses bouteilles).

On utilise des cotons réutilisables, des serviettes et mouchoirs en tissus. (Si vous êtes capables et que vous ne trouvez pas ça trop *beurk*, sinon c’est ben correct !)

On confectionne son savon (tellement facile, je vous en parle bientôt) et son shampoing sinon on continue de l’acheter en vrac. Les produits ménagers sont facilement réalisables à la maison grâce à du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude (ce truc est dingue, il y a 1000 façons de l’utiliser) et des huiles essentielles.

On cuisine tout ce qui se mange : confiture, pâte à tartiner etc…

Crédit photo : 1 / 2 /3

Niveau Béa Johnson

Si vous ne savez pas qui est Béa Johnson, je vous invite à cliquer ici et ici. En bref, Béa Johnson c’est la guru du zéro déchet. Son expérience et son mode de vie, font qu’elle et sa famille génèrent moins d’un 1kg de déchet par an. C’est impressionnant !

Béa Johnson fait bien évidemment son épicerie en vrac, elle confectionne son dentifrice et ses produits de beauté : son bronzer, c’est de la poudre de cacao, son mascara est fait maison et son liner est fait à partir d’amandes grillées. Vous le comprendrez que l’on est à l’extrême (positif) du parcours zéro déchet. On est d’accord, que personne ne vous obligera à aller si loin. Je ne pense d’ailleurs pas atteindre ce niveau un jour. Chacun connait ses limites et c’est ben correct aussi !

Pour aller plus loin

Il est important de comprendre aussi que le zéro déchet s’accompagne d’un mode de vie simple  aka la simplicité volontaire. On désencombre sa maison de tous les objets qui n’ont plus d’utilité, on achète principalement du 2e main, on privilégie des achats locaux (bio, équitable etc…). On achète peu mais on achète de bonne qualité pour que cela dure dans le temps. On élimine le plastique petit à petit de sa vie. On a comme nouveau mantra de collecter des souvenirs et non des objets.

Si vous êtes néophytes en la matière n’ayez pas peur de ce que cela représente car ça peut paraître un peu compliqué mais tout est extrêmement simple et naturel. Comme je le dis souvent, le zéro déchet c’est retrouver le bon sens de nos grands parents, en privilégiant la consommation durable plutôt que rapide.

Vous mettre au zéro déchet, c’est bénéfique pour la planète mais aussi pour votre bien-être. Le bien-être de faire quelque chose de ses mains, le bien-être de discuter avec des commerçants agréables et le bien-être de faire des choses en adéquation avec ses valeurs profondes. Et surtout n’oubliez pas que chaque petit geste à son importance.

Zero déchet- quotes - Good Morning Montreal

Crédit photo