Objectif Zéro Déchet : 5 conseils pour débuter

La tendance Zéro Déchet a piquée votre curiosité ? Vous aimeriez consommer de manière plus responsable mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici 5 conseils pour vous aider à adopter une vie Zéro Déchet.

Le Zéro Déchet, c’est vivre avec son temps en générant le moins de déchets possibles. Pour commencer, ne prenez pas les choses littéralement, il me parait difficile dans un monde comme le notre de ne produire aucun déchet, le but de cette démarche est de consommer de manière plus responsable lorsque des alternatives sont possibles.

Je pense que tout changement aussi drastique qu’il soit, mérite une préparation. 

Conseil # 1 : Informez-vous

bea johnson-zero dechet- Good Morning Montreal

Zero Waste Home

Dans ce domaine la guru est Bea Johnson, une française vivant en Californie qui a la suite d’un déménagement a decidé d’adopter un nouveau style de vie. Elle a mis par écrit son expérience a travers un blog “Zero waste home” puis un livre qui porte le même nom.

Son histoire est fascinante. Béa est parvenue à résumer le zéro déchet en 5 « commandements”.

  • Refuser ce dont vous n’avez pas besoin, 
  • Réduire ce dont nous avons besoin et que nous ne pouvons pas refuser,
  • Réutiliser ce dont nous avons besoin et que nous ne pouvons ni refuser ni réduire,
  • Recycler ce que vous ne pouvez ni refuser, ni réduire, ni réutiliser,
  • Reste, composter  le reste, ce qui ne peut ni être refusé, réduit, réutilisé et recyclé. 😉

Je vous conseille de prendre connaissance de son expérience via son blog ou encore sa chaîne Youtube.

Plus proche de nous, à Montréal et ses environs, je vous conseille de regarder l’intervention de Mélissa De La Fontaine à l’émission l’Epicerie. J’ai eu l’occasion de passer un peu de temps avec elle, à discuter du zéro déchet et son expérience est très enrichissante. Elle écrit aussi pour « Les Trappeuses » qui est une mine d’or d’information, d’autres blogs se démarquent  aussi dans ce domaine. Voici mes chouchous !

  Le blog de JulesTendance radis / Les Trappeuses / Tranche de pimouss

Conseil #2 Préparer le terrain

Avant même de me lancer dans quoi que ce soit, j’ai listé les produits de mes placards afin de voir si des alternatives zéro déchet existaient.

Belle surprise, presque chaque item peut être consommé de manière Zéro Déchet ou plus durable. J’ai ensuite associé à cette liste, des magasins oú approvisionner. Vivant à 5 min du marché Jean Talon avec ses commerces de vrac, je n’avais aucune excuse de ne pas m’y mettre.

De plus en plus, il y a des commerces qui suivent cette tendance et cela facilitent beaucoup les choses. D’ailleurs je vous partagerai mes bonnes adresses “Zéro Déchet” dans Villeray prochainement.

Conseil #3 Bien s’équiper

Vivre en essayant de produire le moins de déchets possibles nécessite quelques petits investissements de départ. Mais sachez que vos achats dorénavant sont durables dans le temps donc cela représente un investissement et non une perte d’argent sèche.

Selon moi, le kit de départ « parfait » pour une vie Zéro Déchet comprend :

  • des totes bags, vous savez ces jolies sacs en tissus que l’on voit partout, ils remplaceront vos sacs d’épicerie en plastiques à usage limité,
  • des pots en verre de tailles différentes (j’ai acheté des pots Masson (500ml et 1L) et je garde tous les pots en verre, issus de notre consommation  : confiture, miel etc.
  • des sacs en tissus type filet* pour les fruits et légumes,
  • des sacs en tissus pour les ingrédients secs, (j’en cherche encore…)
  • un sac en tissus pour le pain.

Cette liste n’est pas exhaustive, si vous pensez qu’il manque quelque chose, laissez moi un commentaire.

* J’ai trouvé les miens chez Béco dans le Vieux Montréal

Conseil #4 Less is more

Décider d’une vie à Zéro Déchet, c’est aussi une manière de se re-concentrer sur l’essentiel. Ce qui est essentiel pour moi ne le sera pas forcément pour vous. Personnellement, depuis plusieurs années, je suis mal à l’aise avec le fait de consommer à outrance. Les noëls qui débordent à n’en plus finir, mon placard qui regorge de vêtement que je ne met jamais, des objets achetés sur des coups de têtes et qui n’ont aucune utilité sinon que de prendre la poussière. Le Zéro Déchet c’est faire des achats réfléchisne plus rien acheter sur un coup de tête, choisir des choses dont j’ai un besoin réel et non marketing. Et surtout à chaque fois qu’un objet entre chez nous, un autre doit en sortir pour éviter de nous retrouver noyé sous l’inutile.

Conseil #5 Patience et indulgence

Comme dans tout changement, celui-ci n’est bénéfique que s’il est durable. Alors ne vous précipitez pas, prenez le temps de vous adapter à chaque nouvelle habitude. Commencez par l’environnement qui vous semble le plus facile, cela peut être d’amener un sac à pain réutilisable à la boulangerie, apporter vos lunchs à la job plutôt que du take-outou même d’acheter vos fruits et légumes en vrac plutôt que pré-emballés. Voyez ce qui est le plus confortable pour vous et allez-y progressivement. Chaque geste aussi petit soit-il à son importance.

Bilan après 4 semaines

Nous avons déjà réduit nos déchets de moitié. Je vous l’avoue, il y a encore de nombreux échecs dans notre démarche car les habitudes prennent du temps à devenir des réflexes mais chaque geste compte et c’est ce qu’il faut garder à l’esprit. 

 

Publicités

Montréal en Lumière dès le 18 février

Montréal en Lumière - Good Morning Montreal

Dès demain, commence la 17e édition de Montréal en Lumière. Comme chaque année, cet événement anime notre hiver Montréalais. Pour cette édition, la ville de Shenzhen en Chine est à l’honneur. Au programme d’un des plus grand festival hivernal au Monde : lumière, gastronomie, convivialité et activités en tout genre.

Gastronomie

Ce festival est un événement gastronomique, unique au monde qui car il permet la rencontre des meilleurs chefs montréalais et des plus grands maestros de la cuisine des 5 continents. Vous aurez la possibilité par exemple de déguster le célèbre lunch de Jérôme Ferrer dont je vous ai déjà parlé ici ou encore la cuisine du chef Marie-France Desrosiers du restaurant chez Chose (dont les brunchs sont excellents d’ailleurs).

Toute la programmation  ici

Lumière en scène

Montréal en Lumière est un des festivals les plus éclectique possible, vous pourrez profiter de concert, spectacle de cirque, théâtre, danse et autres prestations artistiques. Quelques personnalités de la musique donneront des concerts comme Lou Doillon, Zaz ou encore Radio Radio.

Toute la programmation ici

Activités gratuites

Le Quartier des spectacles et sa place des Festivals feront vibrer la ville avec leurs installations gratuites durant toute la durée du festival : braseros, spectacles, activités pour enfants, belle mise en lumière, etc.

Toute la programmation ici

Une nuit blanche avec Montréal

La Nuit blanche à Montréal propose aux Montréalais de toujours ou d’un soir plus de 200 activités tout au long de la nuit dont beaucoup sont gratuites. Des expos, du théâtre en intérieur et extérieur, des jeux, de l’impro, bref, toute une nuit à vivre au rythme de la culture cosmopolite québécoise.

Toute la programmation ici

 

Montréal en Lumière

du 18 février au 5 mars

Place des Festival (+lieux divers)

 

Crédit photos

 

Yes, No, Toaster : Brunch concert avec Sweet Grass

Vous savez à quel point le brunch est ancré dans la culture Montréalaise. Chaque weekend, on se pose la même question : Où peut-on aller bruncher dimanche ?

Aujourd’hui, je vous propose une expérience brunch-tastique originale.

Indie Montréal, une chouette compagnie qui oeuvre pour le développement de nouvelles opportunités culturelles à Montréal vous propose la 2e édition de « Yes, No, Toaster ». C’est un brunch gourmand sur fond de concert.

Le 21 février à 13h, vous pourrez déguster votre brunch au son du folk québécois de Sweet Grass. Ce groupe émergent est un savant mélange de folk, blues, jazz et country. Leur style fait écho à des groupes comme Moriarty (que j’adore ♥) pour le côté folk et au Cowboys Fringants (♥♥) pour les influences country.

Au programme

Yes, No, Toaster brunch concert - Good Morning Montreal

Le concept est vraiment intéressant et original. Puis, entre-nous, quoi de mieux que de la bonne bouffe et de la bonne musique !

Pour plus d’informations.

Consulter le site d’Indie Montreal.
21 Février – 13h – Divan Orange
Réservation  ici (faites vite, cela part comme des petits pains)

On se voit dimanche prochain ? 😉

Crédits photos : Indie Montreal

 

 

Camping d'hiver en Mauricie

Je ne vous dirai jamais à quel point il est important d’organiser des moments privilégiés seul, en couple ou en famille dans cette vie Montréalaise agitée.

Cette année, grâce à cet hiver en demi-teinte (comprendre plus chaud), nous avons eu envie de nous échapper le temps d’un weekend en camping d’hiver.

Nous avions envie de vivre une expérience particulière, de nous fabriquer de beaux souvenirs. Mon premier choix, (car oui, chez nous l’organisatrice de la maison, c’est moi!) s’était porté sur les habitations insolites des Toits du Monde mais ma procrastination a fait qu’au moment ou j’ai voulu réservé tout était complet. C’est un “mal” pour un bien, puisque cela nous a permis de découvrir ce lieu particulier : Le Rond Coin à St Elie de Caxton situé à proximité du parc de la Mauricie que j’adore dont je vous ai déjà  parlé ici. A croire que ce voyage était sous le signe du hasard car au détour des routes enneigées et sans gps, nous n’avons pas retrouvé l’accès au parc accessible en hiver, c’est comme cela que nous nous sommes retrouvés au  parc récréo-forestier de Saint Mathieu du parc.

Plusieurs sentiers vous sont offerts, vous êtes dans le bois pour les 11kms de cette boucle qui a pour point d’intérêt une rivière appelé “Chutes du diable”.  Très facile d’accès et gratuite.

Le Rond Coin est un camping proposant des logements atypiques comme un tipi, une yourte, une loge d’artiste, un van ou encore une roulotte gitane. C’est cette dernière que nous avons choisi pour son côté “tinyhouse” et “cosy”. N’ayez aucune crainte par rapport au froid, c’est très bien chauffé. Le Rond Coin dispose d’une yourte d’accueil dans lequel vous y trouverez un petit resto, de quoi combler votre faim après l’effort. Sachez qu’il y a régulièrement des spectacles organisés au Rond Coin, de quoi animer votre soirée.

Après une nuit douillette, vous pourrez déguster un gros brunch dans l’un des deux restos de St Elie de Caxton, avant de vous offrir, si le cœur vous en dit, une petite balade au Calvaire qui donne un beau panorama sur les environs.

Dans les environs, à une vingtaine de minutes en voiture, vous trouverez le fameux domaine de la forêt perdu à Notre-Dame-du Mont-Carmel, 12 kms de sentiers glacés féeriques, vous avez sûrement du lire des articles sur le web à ce sujet. D’ailleurs cette activité est selon nous, victime de son succès, on a clairement l’impression d’être à Disneyland. Gros parking, beaucoup de monde. Puis, il y a cette particularité dont nous n’avions pas connaissance et qui nous a un peu refroidi. Concrètement, vous êtes obligé d’acheter un produit de la ferme ou se trouve les sentiers glacés pour pouvoir accéder au domaine. Nous savions qu’il y avait un droit d’entrée mais le fait que nous soyons obligé d’acheter un produit nous a quelque peu contrarié, puis le monde à une raison de notre motivation.

Histoire de finir la fin de semaine en beauté, nous avons fait un stop par la Cabosse d’or au Mont St-Hilaire. Si vous êtes amateur de chocolat, vous devez visiter cette mignonne boutique-salon de thé pour y déguster une belle pâtisserie ou encore un chocolat chaud aztèques (aux épices), un délice.

Je vous encourage à visiter la Mauricie, été comme hiver, une escapade en Mauricie, vous permet de prendre une grande bouffée de nature et de prendre le temps de profiter des petits bonheurs de la vie.

Soupe avant goût d'été Poires et Poivrons

Soupe poivrons et poire - Good Morning  Montréal

 

Je ne sais pas vous mais moi cet hiver, il me laisse dubitative ! Il ne fait pas si froid, pas de neige, c’est à ni rien comprendre, comparé aux deux hivers passés. Ce temps mi figue-mi-raisin #jokedecuisine me donne le goût de sauter à pied joint dans le printemps avec ces belles journées chaudes à manger des salades et boire du café froid.  Donc en attendant la jolie saison, je vous propose un petite soupe aux saveurs d’été qui ravira les palais qui apprécient le sucré-salé.

Ingrédients

Pour 6 personnes

  • 2 poivrons rouges, coupés en cubes
  • 1 pomme de terre à chair jaune (de préférence), coupée en morceaux
  • 2 poires sucrées, coupées en cubes (1 seule si vous êtes mitigé sur le sucré-salé)
  • 2 c. à soupe de beurre
  • 1 oignon émincé
  • 2 gousses d’ail, émincées
  • 4 tasses de bouillon de poulet
  • 1/4 de tasse de crème 5%
  • 1/4 de tasse de fromage cheddar fort, râpé
  • 1 c. à thé de vinaigre balsamique

A votre goût et au bol

  • fromage de chèvre  (aux figues♥) 
  • Thym (si vous aimez ça)
  • Sel&Poivre

Préparation

Dans un grand chaudron, faire fondre le beurre, ajouter l’oignon, l’attendrir durant 4 à 5 minutes, assaisonner (sel et poivre). Ajouter ensuite l’ail, les poivrons, la pomme de terre et les poires, poursuivre la cuisson 5 minutes et assaisonner.

Ajouter le bouillon de poulet puis porter à ébullition. Ensuite poursuivre à feu doux, laisser mijoter pendant 20 minutes.

Incorporer la crème, le cheddar fort et le vinaigre balsamique puis continuer la cuisson pendant 5 minutes.

À l’aide d’un pied-mélangeur, réduire le tout en une purée lisse. A ce moment là, à votre goût, vous pouvez rajouter du bouillon si la soupe vous semble trop « épaisse ».

Rectifier l’assaisonnement puis servir avec un peu de fromage de chèvre et de thym frais. Si vous aimez autant le sucré-salé autant que moi, je vous conseille de tester avec un chèvre aux figues que l’on trouve dans les épiceries.

Bon Appétit.

Mes 6 adresses chouchous de la rue De Castelnau

Cette semaine, j’ai eu envie de vous partager  quelques adresses de mon quartier que j’adore. Dans plusieurs articles, je vous ai déjà parler de mon amour pour ♥Villeray♥. Aujourd’hui, je vous parle plus en détails de la rue De Castelnau qui devient de plus en plus attractive.

 

Le café Larue & Fils

Selon moi, le café Larue et fils est en quelques sorte une institution, il est au cœur de la rue. Hiver comme été, il y a toujours foule dans ce petit café chaleureux. Aux beaux jours une belle terrasse vous permet de profiter de l’ambiance du quartier. S’il n’y a plus de place, aucun soucis, vous pouvez vous installer tranquillement sur le mobilier urbain de la rue ou alors sur les marches de l’église St Cécile à l’ombre avec un bon café froid. Du bonheur à l’état pur, j’ai tellement hâte au printemps.

244 Rue de Castelnau Est

Facebook/ Crédits photos

L’Enchanteur

Ce restaurant est l’un des premiers commerces que nous avons visité avant même de nous installer dans Villeray. Tout de suite après la visite de notre appart actuel, nous sommes allés boire un café dans ce cosy restaurant au décor bohème, il suffit d’y passer la porte pour s’y sentir comme à la maison. Lieu privilégié pour le brunch avec sa terrasse ombragée. Les soupers y sont aussi agréables. A chaque visite, je choisis le jus l’Enchanteur à base d’Hibiscus et de Gingembre de quoi vous donner un beau coup de fouet.

7331 Avenue Henri Julien (adresse officielle mais sur De Castelnau quand même 😉 )

Facebook /  Crédits Photos

Randolph

Randolph est un des petits nouveaux de la rue. Cette boutique de jeu  propose des jeux de société mais pas que, pour petits et grands. C’est une place de choix lorsque vous avez des cadeaux à faire et que vous n’avez pas envie de courir les centres d’achats. L’énorme avantage du Randolph est que les personnes qui s’occupent de la boutique sont des très grands enfants passionnés donc ils seront de bons conseillers lorsque vous débarquez sans aucun idées précises.

347 de Castelnau Est.

Facebook / Crédits photos

Le Pain dans les Voiles

Le pain dans les voiles est ma boulangerie de quartier ♥, elle offre une grande variété de pain ainsi que de viennoiseries mais pas que. Depuis peu, il se transforme en véritable café avec de grands comptoirs avec tablettes tactiles (oui vous avez bien lu) à disposition. Vous pourrez ainsi commander sur place ou à emporter café, thé, sandwichs et pizzas. Je vous conseille, le pain aux noix choco-sésame ainsi que celui aux pacanes et fruits secs idéales pour le déjeuner. Le gros + qui compte pour moi aujourd’hui est que vous pouvez emmener vos sacs pour transporter votre pain. Parfait, si vous êtes adeptes du zéro déchet.

357 de Castelnau Est.

Facebook / Crédits photos

Chocobel

C’est la chocolaterie de la rue dont je vous ai déjà parlé ici, il n’y a rien à dire de plus de cet artisan (artiste !) chocolatier. J’ai tellement hâte à l’été pour déguster à nouveau son cornet trempé. Place idéale aussi pour vos cadeaux d’hôtes, car le chocolat ne déçoit jamais. La boutique dispose d’un mini comptoir où l’on peut s’arrêter boire une boisson chaude.

374 de Castelnau Est.

Facebook  / Good Morning Montreal

Ferlucci

Le café Ferlucci est un de mes coups de cœurs, car je suis passée devant ce local vide et en bazar tous les matins pendant des années et lorsque j’ai vu le résultat des rénovations et le magnifique lieux qu’ils avaient réussi à aménager, j’ai été séduite. Le café est cosy et chaleureux, le personnel adorable et le café délicieux, quoi dire de plus. Le Moka ♥. Pour les fans de Nutella, je vous conseille le Nutellatte, il parait que c’est à tomber.

432 de Castelnau Est.

FacebookCrédits photos

♣ Vivement l’été ♣

Il y a aussi bien évidemment les Givrés, j’en parlais ici, fermé en ce moment (ben oui c’est l’hiver). Hâte aux belles journées chaudes pour déguster à nouveau mon cornet préféré ♥ poire vanillée et mangue ♥.

334 de Castelnau Est.

 

♣ A découvrir prochainement ♣

Le Crackpot

Le Crackpot est une épicerie, traiteur, magasin général. Je n’ai pas encore testé cette adresse donc difficile pour moi d’en parler par contre si vous jetez un œil à leurs vitrines alléchantes et à leurs page Facebook, vous verrez qu’une visite rapide s’impose. 

232 de Castelnau Est.

FacebookCrédits photos

Le Magasin Général De Castelnau

Le Magasin Général De Castelnau est le dernier venu de la rue. Je n’ai pas encore eu l’occasion de m’y rendre mais je sais que vous pourrez y trouver de la bière de micro-brasserie, des préparations à gâteau vegan, des tartinades (sans gluten et sans gras trans), des yaourts, des huiles essentielles, des savons, bref, une foule de produits à découvrir

337 de Castelnau Est.

Facebook / Crédits photos